L’HYPERTENSION ARTERIELLE

par | Mar 11, 2022 | Conseils | 0 commentaires

L’HYPERTENSION ARTERIELLE

On parle d’hypertension lorsque la « pression du sang sur les artères » augmente de façon importante et dépasse les 14/9 (le premier chiffre étant la pression systolique, c’est-à-dire lorsque le sang est éjecté des ventricules cardiaques pour aller dans les artères et le second la diastole, qui mesure la pression du sang sur les artères entre les battements du coeur). Evidemment, une hausse de la tension artérielle est normale dans certaines circonstances: lors d’un stress passager, d’un effort physique. Lorsque la pression sanguine ne redescend pas dans une fourchette normale, on parle alors d’hypertension.

QUELLES SONT LES CAUSES PRINCIPALES DE L’HYPERTENSION ARTERIELLE (HTA)?

La première et sans doute la plus évidente sera le stress chronique.
Mais il existe bien d’autres facteurs: des problèmes rénaux, qui vont influer sur les électrolytes (sodium/potassium/chlore/bicarbonate) qui régulent les influx nerveux/musculaires, la quantité d’eau dans le corps, mais aussi contribuent à l’équilibre acido-basique dont on parle beaucoup en naturopathie.

Ce que l’on appelle le syndrome métabolique ou syndrome X entre également en ligne de compte. Celui-ci se définit par un tour de taille augmenté (un surpoids), un taux de cholestérol et une glycémie élevée et, enfin, de l’insulino-résistance.

En effet, cette dernière signifie que les cellules « n’entendent » plus le message de l’insuline, dont l’un des rôles est de faire entrer le potassium dans les cellules. Or si le potassium, qui a un effet vaso-dilatateur, diminue, les vaisseaux vont tendre à devenir plus rigides, cela va aussi entraîner une hausse du sodium (et donc de la rétention d’eau)…d’où la hausse de la pression artérielle.
A noter, il faut presque 50mg de potassium par jour, ce qui correspond à environ…850g de végétaux (oui, oui, vous avez bien lu, et même un peu plus…). On voit donc l’importance de cet électrolyte.

Mais il existe aussi d’autres causes, plus ou moins sérieuses: l’apnée du sommeil, le manque d’activité physique, le tabac et l’alcool, des problèmes thyroïdiens, ou encore une tumeur sur les glandes surrénales.

QUELS SONT LES RISQUES LIES A L’HYPERTENSION ARTERIELLE?

Bien évidemment, le mal de tête, les saignements de nez (epistaxis) l’infarctus, les AVC.

ALORS COMMENT LA COMBATTRE AU NATUREL?

Déjà, vérifier son taux de vitamine D, car on l’ignore bien souvent, mais elle a un rôle sur la souplesse des vaisseaux sanguins et la calcification des artères (avec la vitamine K2).
Ensuite, tout simplement, pour lutter contre le stress chronique, se supplémenter en magnésium (sous une forme facilement absorbable comme le bisglycinate ou le glycérophosphate, en prenant environ 100mg par prise en trois fois pour une absorption optimale. La gestion du stress repose aussi sur la respiration, toujours profonde, ventrale, et la cohérence cardiaque pour ceux qui savent s’imposer cette discipline 5 petites minutes, trois fois par jour.

L’ALIMENTATION ET L’HYPERTENSION


Le régime alimentaire devra inclure les fameux légumes « verts », riches en potassium, dont le meilleur représentant est probablement le céleri branche (ce dernier a, en plus, l’avantage de faire baisser le cortisol, hormone du stress, grâce à l’apigénine (un falvonoïde aux propriétés anti-inflammatoires)qu’il contient, il évite aussi la formation d’acide urique et fait baisser les risques de développer des calculs rénaux). Les légumes verts contiennent aussi la précieuse vitamine K2 dont je parle plus haut, qui évite la redéposition du calcium ailleurs que dans les os. En effet, des dépôts calciques dans les artères formeront des plaques le long de celles-ci, aggravant le phénomène de rigidification (La calcification est également impliquée dans les cas de cancer du sein). Il est très important de choisir ses légumes vert bio pour éviter l’effet extrêmement délétère des pesticides sur la santé (perturbateurs endocriniens, métaux lourds, toxines…)
Bien souvent, avec les problèmes de tension artérielle, on voit aussi apparaître une cholestérolémie élevée, suivie d’une prescription de statines. Or, ces dernières augmentent l’insulino-résistance, la glycémie et par conséquent, les risques de diabète.
Peu de gens font le lien entre une élévation du cholestérol et le sucre sous toutes ses formes. Pourtant, c’est lui le premier coupable, avant même les « mauvaises » graisses contenues dans les produits d’origine animale (beurre, gras de viande, crème, fromage…). Il faut donc se tourner vers un régime alimentaire à Index Glycémique (potentiel de l’aliment à élever la glycémie) et Index Insulinique (potentiel d’un aliment à booster la sécrétion d’insuline) bas pour éviter ces écueils. Les fibres des végétaux ralentissent l’arrivée du sucre dans le sang. Ainsi, quoi de mieux qu’une salade pour débuter un repas! Evitez aussi de trop manger de fruits, et plus encore de jus de fruits, dont le fructose est géré par le foie.
Et, je ne le répéterai jamais assez, consommez de bonnes graisses! Mettez les petits poissons gras au menu trois fois par semaine, en ajoutant de l’huile de lin à vos salades (de mâche, riche en omega 3) ainsi que des mélanges de graines de chia, de lin, moulues, en prenant de l’avocat, quelques oléagineux.

SOMMEIL ET ACTIVITE PHYSIQUE


Soyez attentif à la qualité de votre sommeil: l’apnée du sommeil est l’un des facteurs de l’HTA. Un bon moyen de contrer ses effets est l’utilisation, plusieurs fois par semaine, du Bol d’Air Jacquier (disponible au cabinet). Faites de votre chambre un cocon confortable, bien aéré, non chauffé, sans écrans, sans lampe à LED… Cela favorisera un sommeil réparateur.
Pratiquez une 1/2h quotidienne d’activité physique modérée à intense (de préférence avant 17h). C’est une bonne façon de lutter contre le stress, d’optimiser sa santé cardio-vasculaire et de brûler les réserves de sucre/graisse.

TENSION ET THYROÏDE


La thyroïde, glande majeure, fera l’objet d’une surveillance toute particulière. Son dérèglement impacte la glycémie, le sommeil, la digestion, l’humeur…et par voie de conséquence, la tension.
Quelques rappels: tabac et alcool endommagent le foie, bloquent la détox hépatique, abîment les vaisseaux sanguins, etc…

POUR CONCLURE


Petit clin d’oeil: l’amour aide aussi! Un moyen ultra simple de faire baisser sa tension: que l’être aimé vous prenne dans ses bras! On néglige souvent le pouvoir des gestes simples. Votre relation de couple est harmonieuse? Vous avez beaucoup plus de chances de garder un coeur en bonne santé!

Attention : Ne mettez pas en place ces conseils sans consulter au préalable un professionnel de santé.

Les trois derniers articles

Les calculs rénaux

Les calculs rénaux

ATTENTION: les problèmes rénaux sont graves et ces conseils ne se substituent pas à l'avis de votre médecin qu'il convient de consulter dans tous...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.