La Ruche et ses bienfaits

par | Fév 28, 2020 | Conseils | 0 commentaires

La Ruche et ses bienfaits
Le miel est l’un des premiers produits dont l’homme se soit servi pour agrémenter son alimentation.
“Agrémenter” n’est d’ailleurs sans doute pas le terme approprié. Le miel étant riche en nutriments, il venait aussi complémenter leur régime alimentaire. Très vite, les hommes se sont rendu compte de ses nombreuses vertus, ainsi que de celles des autres produits de la ruche: gelée royale, propolis, miellat, pollen,… Alors regardons ensemble!

Le Pollen

Les abeilles ramènent sur leurs pattes de petites pelotes de Pollen. Lors de sa sortie, une abeille concentrera ses efforts sur un seul type de fleur. Toutes ne visent pas la même. Ainsi, l’on retrouve des pelotes de diverses couleurs. Afin que l’apiculteur puisse récolter le pollen, l’ouverture de la ruche sera rétrécie.  L’abeille peut donc ramener le pollen d’une de ses pattes mais le frottement, lors de son entrée fera tomber l’autre pelote. Partage équitable: une pelote pour la ruche, une pour l’apiculteur!
Le pollen contient les acides aminés essentiels (leucine, valine, arginine, histidine…), des lipides, des vitamines (thiamine, riboflavine, pyridoxine, acide nicoténique et panthoténique) mais aussi des minéraux essentiels pour notre corps: calcium, magnésium, phosphore, fer. Il a une action antibiotique. Une cure de pollen, chez les personnes non allergiques, est donc tout à fait intéressante aux changements de saison pour lutter contre la fatigue. Le pollen doit être conservé à l’abri de l’humidité et de l’air. Ceci évitera qu’il ne s’oxyde et ne s’agglomère.

La Gelée Royale

C’est une substance produite par les abeilles afin de nourrir leurs larves mais aussi la Reine, dont elle constitue la seule alimentation pour ses cinq années de vie. La gelée contient du sucre. Sous forme de  fructose et de  glucose, il est très rapidement assimilé par l’organisme. Il apporte aussi lipides, protéines, vitamines, minéraux et oligo-éléments. A ce jour, des études montrent que la gelée royale semble avoir des effets bénéfiques sur l’érythropoièse (la production de globules rouges), sur la tolérance au glucose, qu’elle semble améliorer, sur le cholesterol (réduction du cholestérol total et du LDL) et aurait une action sur la DHEA, l’hormone anti-vieillissement, sur les femmes en postménopause, et sur la santé mentale.
A noter toutefois, elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes allergiques.

Le Miel

En butinant, les abeilles récoltent avec leur langue du nectar dans les fleurs. Elles ramènent également du miellat prélevé sur les arbres et les feuilles.  Elle le stockent dans leur jabot, où il subira une première transformation. Ensuite, elles  donneront à l’abeille ouvrière le produit de leur récolte, une fois rentrées à la ruche. Lors de cet échange, leur salive va transformer le nectar en miel et celui-ci sera déposé dans les alvéoles. Il servira à nourrir les larves et la ruche pendant la période hivernale. On utilise depuis toujours le miel pour ses vertus nourricières, antibactériennes, cicatrisantes. Très riche en oligo-éléments, il apporte calcium, cuivre, zinc, fer, manganèse, magnésium, phosphore, sodium, potassium…Il contient qui plus est des enzymes, qui peuvent faciliter la digestion. Moins calorique que le sucre blanc, il peut donc le remplacer avantageusement dans les recettes. Attention, à plus de 38°, il perd ses propriétés. Mieux vaut donc le consommer à température ambiante et ne pas le mettre dans les tisanes bouillantes ou les grogs, mais plutôt en prendre une cuillère à déguster lentement.
Sur une plaie qui ne saigne plus, il aura des vertus cicatrisantes. Sur les cheveux, la peau, ses minéraux lui confèrent une action revitalisante. Pour les sportifs, un peu de miel dans la boisson de l’effort apportera les minéraux perdus sous l’effet de l’exercice et avec la transpiration.
Actuellement, on peut aussi trouver des emplâtres à base de miel à appliquer sur les plaies variqueuses qui ne cicatrisent pas.

La Propolis

Ce produit est un mélange de salive d’abeille, de cire et des résines qu’elles vont récolter sur certains arbres comme le frêne, le bouleau ou encore le sapin et quelques autres. Les abeilles l’utilisent pour assainir la ruche et pour en colmater les orifices. Depuis des milliers d’année, l’homme l’a utilisée comme antiseptique et cicatrisant. La propolis servait aussi à l’embaumement des morts. On sait maintenant qu’elle contient de la quercétine, comme le thé vert, ce qui en fait un bon anti-oxydant. Ainsi, elle a une action bénéfique sur les infections ORL, les aphtes, mais aussi sur le tractus digestif qu’elle viendra purifier et renforcer, notamment en période de gastro-entérite, en guise de prophylaxie. En utilisation externe, elle calme l’herpès, l’acné, les brûlures, soigne les verrues, les mycoses…Elle serait aussi hépatoprotectrice (surtout contre certains métaux). Ses vertus sont donc nombreuses.
Présentée sous forme de teinture mère, sa teneur en alcool en fait un produit déconseillé aux enfants de moins de 3 ans et aux femmes enceintes, mais on la trouve sous d’autres galéniques. Tout comme les autres produits de la ruche, elle est contre-indiquée chez les personnes allergiques au pollen.

La Ruche et ses produits n’ont pas fini de nous étonner! Aussi prenons soin de nos abeilles! Epargnons-leur pesticides et produits chimiques qui les tuent! Respectons les fleurs et les arbres qui les nourrissent et nous nourrissent! Sans abeilles, plus de pollinisation…Leur savoir-faire ne peut être totalement remplacé par la main de l’homme.
Enfin, si vous souhaitez rencontrer quelqu’un de réellement passionné par les abeilles, une vraie sommité dans son domaine, allez rencontrer Didier Mouchet, apiculteur sur la commune de Vétraz-Monthoux. Il saura vous communiquer son enthousiasme et ses connaissances et vous faire goûter à ces produits d’exception!

Contactez-moi au 06-79-86-96-01 pour obtenir ses coordonnées, et venez me voir à Annemasse si vous voulez en savoir plus sur ce que les produits de la ruche peuvent faire pour vous.

Attention : Ne mettez pas en place ces conseils sans consulter au préalable un professionnel de santé.

Les trois derniers articles

LA THYROÏDE

LA THYROÏDE

La thyroïde, cette petite glande en forme de papillon située au niveau des deux derniers boutons du col de chemise, n'est pas souvent mentionnée au...

Tout savoir sur le cholestérol

Tout savoir sur le cholestérol

Le mot "cholestérol" est généralement connoté négativement dans nos esprits car associé à l'idée de maladies cardio-vasculaires.  On entend souvent...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.